Mercredi dernier, j’ai assisté à une projection de film sur l’Antarctique, suivie d’un débat. Cette soirée s’est révélée une extraordinaire occasion de revivre mon propre voyage en Péninsule antarctique de l’année dernière (voir My story), à un léger détail près: j’étais cette fois confortablement installée dans un fauteuil avec un vin chaud. J’ai retraversé le terrifiant passage du Drake (“C’est comme si l’on se trouvait coincé dans une machine à laver pendant des jours”, dit l’une des participantes dans le film), puis j’ai vogué sur les eaux calmes de la Péninsule en compagnie des cétacés et des manchots, jusqu’à la Base scientifique ukrainienne de Vernadsky, tout au sud, où j’avais moi-même passé une semaine. Etrange impression! Le film est magnifique et instructif, ponctué de moments scientifiques. Pierre-Marie Hubert, qui nous l’a présenté, est Réalisateur et Conférencier, dans le cadre de Nature Eau Scope https://www.nescope.fr/nescope/, un organisme qui produit des films et organise des Conférences sur des voyages dans le monde entier. Je vous recommande vivement ce film “Antarctique: Goélette Vaihéré – Cap sur l’Antarctique”. C’est comme si on y était… ou presque.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *