Des chercheurs belges sont partis ce mercredi vers le détroit de Gerlache, dans la Péninsule Antarctique,  où ils vont étudier la biodiversité marine. Ils vont aussi recenser les particules de plastique dans l’Océan Austral, considéré, jusqu’il y a peu, comme relativement préservé par la pollution. Read more.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *